NM2 – Si près, si loin…

324514662_504497015118254_1053012329564442862_n

SI PRÈS MAIS SI LOIN...

? Pour commencer l’année 2023, notre équipe de Nationale Masculine 2 se déplaçaient loin de leur base, dans le Sud de la France, et plus précisément à Salon de Provence, pour la dernière journée de la phase aller du championnat.

 

? Victorieux du derby du Lyonnais face à la CRO Lyon Basket devant leur public venu en nombre, les San Priots avaient l’intention de créer la surprise face à une équipe du Pays Salonais juste devant au classement avec une défaite de moins…

Petit retour sur le mois de décembre, lorsque nous avions quitté nos Jaunes et Noirs. Deux rencontres, une trêve. Le match chez l’un des leaders de la poule, Beaujolais Basket, peut donner des regrets à nos nos joueurs. Dans un contexte compliqué avec des joueurs blessés et des absents, nos San Priots ont su se battre et proposer un contenu de qualité qui a fait douter la formation Beaujolaise pendant une trentaine de minutes. Malheureusement, la défaite est inévitable face à une formation bien plus expérimentée et qui aura réussi à faire la différence dans des moments clés.

 

Nos joueurs étaient donc dans l’obligation de s’imposer pour la dernière journée de championnat de 2022. Dans un derby face à la CRO Lyon Basket qui s’annonçait bouillant, qui avait lieu en même temps que le quart de finale de Coupe du Monde face à l’Angleterre. Concentrés et appliqués, les San-Priots démarre le match pied au plancher avec seulement deux points encaissés lors des dix premières minutes de jeu (22-02). L’écart ne cessera de se creuser en fin de première mi temps, avant de voir la CRO retrouve le rythme. Le résultat du match est sans appel, Saint-Priest finit l’année de la meilleure des manières avec un belle victoire dans un derby, et passera la trêve hivernale dans le Top 8 de la poule A de NM2.

 

Avec les blessures de Erwan Ruiz et Miroslav Radenkovic, la formation San-Priote se déplaçait dans le sud de la France avec deux joueurs majeurs en moins, en plus de la reprise progressive de Grégoire Lonzième. Mais ce contexte encore une fois particulier, ne changeait rien à la motivation de nos joueurs de bien commencer l’année. Le début de rencontre dans la magnifique salle de Salon de Provence se voit très offensif. Pied au plancher, les locaux profitent de l’ambiance et du soutien de leur public pour créer un premier écart au bout de quelques minutes. Côté San-Priot, c’est l’adresse longue distance qui est satisfaisante (3 tirs primés, dont deux de Gaël Sureda) et qui permet aux locaux de ne pas trop s’éloigner malgré leurs douze unités d’avance à la fin des dix premières minutes de jeu (27-15). Toujours adroits, les visiteurs proposent un second quart temps de bien meilleure facture. Les locaux restent efficaces offensivement, mais peinent défensivement face à un collectif San Priot en place (6 pts chacun pour Clément Martin et Ilyes Gmar, en plus des 4 pts de Félix Bastien). L’écart se stabilise au moment de retrouver les vestiaires, et Saint Priest accuse 15 points de retard à la mi temps (50-35).

 

Le troisième quart-temps sera sûrement le meilleur passage Jaunes et Noirs de cette soirée. Efficace et adroit offensivement, c’est défensivement que les efforts se font ressentir et les locaux proposent une attaque moins fluide, tandis que Félix Bastien se joue de la défense Salonaise pour réduire l’écart avant les dix minutes de vérité. Salon de Provence ne compte plus que sept unités d’avance, et tremble ! Habitué à ce genre de match de NM2, les locaux ne se crispent pas et remonte le curseur défensif. Bousculés et un peu justes physiquement, les ressources sont difficiles à trouver et nos joueurs commencent à lâcher sous la pression Bleue et Jaunes. Encore dans les cordes défensivement, c’est à seulement dix point que les locaux nous limite, alors que nous étions à cours de solution… La Pays Salonais s’impose 79 – 65 devant son public et prend le large au classement, avec maintenant deux défaites d’avance sur leurs adversaires du soir. Saint-Priest redescend à la neuvième place, et devra retrouver le goût de la victoire afin d’assurer son maintien le plus rapidement possible. Prochain match en déplacement chez le leader La Pontoise, pour peut-être espérer un exploit avant le choc face à la Ravoire-Challes le 28 janvier à 20h au Gymnase Léon Perrier.

 » On se tire une balle dans le pied en entamant le match de cette manière. On avait ciblé le repli en défense et la gestion des balles perdues en attaque comme des points clés de notre plan de jeu. On a manqué de rigueur, ce qui leur a donné beaucoup de confiance et de rythme très tôt dans le match. À l’extérieur contre une top team, ça ne pardonne pas ! On encaisse 50 points en première mi-temps, ce n’est pas acceptable même contre une équipe avec de fortes individualités. La deuxième mi-temps est positive, le score ne reflète pas forcément la réalité du match mais le fait est de constater que l’on termine à – 14 malgré tout. On doit faire mieux, l’absence de joueurs n’est pas une excuse, notre collectif doit être capable de faire face aux aléas d’une saison qui est encore longue et qui s’annonce disputée jusqu’au bout ! « 

PAYS SALONAIS 13 BASKET – 79

AL SAINT PRIEST BASKET – 65

Score par quart-temps : 27-15, 23-20, 12-20, 17-10

Les marqueurs pour le Pays Salonais 13 : Maurice ACKER (16), Doudou GUEYE (15), Rayan HAMDI (15), Thomas LAURENT (14),  Rija LAHONTAN (13), Emmanuel MONCEAU (4), Paul PISAN (2), Myron MICHEE (0), Mathieu KALOGA (0).

 

Les marqueurs pour Saint-Priest : Clément MARTIN (18), Félix BASTIEN (16), Ilyes GMAR (14), Gaël SUREDA (6),  Jean Marie ATANGANA (6), Jolan BIGOT (2), François EMERIAU (2), Maxime BONNET (1), Yoann RUIZ (0), Grégoire LONZIÈME (0)

1 – Pontoise ULR Basket (11v-2d)

2 – Montbrison Masculin Basket (9v-4d)

3 – Union Sportive Avignon Pontet (9v-4d)

4 – Golfe Juan Vallauris (9v-4d)

5 – Beaujolais Basket (9v-4d)

6 – Pays Salonais Basket 13 (8v-5d)

7 – Montpellier Basket Mosson (6v-7d)

8 – La Ravoire Challes Basket (6v-7d)

9 – AL Saint Priest Basket (6v-7d)

10 – Stade Marseillais UC (5v-8d)

11 – Sorgues Basket Club (5v-8d)

12 – Étoile Sportive Prissé Mâcon 2002 (5v-8d)

13 – CRO Lyon Basket (2v-11d)

14 – Aubenas US (1v-12d)

Nos joueurs enchaîneront un deuxième déplacement consécutif pour commencer la phase retour du championnat. Et quel déplacement ! Nos San-Priots retrouveront l’équipe de la Pontoise, solide leader de la poule avec seulement deux défaites sur les treize premières journées. Bousculés en ouverture du championnat, les Jaunes et Noirs tenteront de faire un vrai coup et de se rapprocher un peu plus du maintien…