Rue Léon Perrier 69800 Saint-Priest
0478212329
Connexion

Article du site de BesAC

A Besançon, BesAC bat Saint-Priest 93-79 ( 25-18, 18-13, 21-25, 28-23) Le BesAC s'était donné pour mission de battre le leader de plus de 9 points...
Nationale 3
 
Le BesAC tombe le leader !
 
 
A Besançon, BesAC bat Saint-Priest 93-79 ( 25-18, 18-13, 21-25, 28-23)
 
Le BesAC s'était donné pour mission de battre le leader de plus de 9 points. Pour continuer à rêver d'une bien hypothétique accession en N2, pour prendre sa revanche du match aller, pour prouver qu'il mérite bien sa place sur le podium et sans doute plus, tout simplement aussi pour la fierté et l'honneur. Mission pleinement accomplie et superbement réussie, au point que le BesAC a fait passer sa plus mauvaise soirée de la saison à la formation rhodanienne et a infligé au leader sa plus lourde défaite (+14).

Mais, dans le même temps, malheureusement Pfastatt l'emportait (difficilement) à Montmorot, et il faudrait dorénavant un pur miracle pour que la victoire du BesAC lui suffise à revenir sur les équipes de tête et à les coiffer sur le poteau, ticket d'accession en poche. Toutefois, il reste deux matches au programme et sait-on jamais, le sport a tellement réservé de surprises. Ce que communément, on qualifie de glorieuse incertitude du sport. Alors, pour l'heure, savourons pleinement cette superbe victoire et prions...

Pour revenir au match contre Saint-Priest qui s'est une fois encore déroulé dans une salle pleine comme un oeuf et bouillante comme un chaudron, ambiance renforcée par une quarntaine de supporters rhodaniens remontés à bloc, le BesAC avait éprouvé quelques difficultés à entrer dans son match. Pendant deux minutes (6-7). Mais, d'un coup les Bisontins ont fait jouer leur collectif avec énormément d'intensité, derrière un Dahbi tout en puissance. Le résultat ne se faisait pas attendre. Le BesAC passait un 12-2 à son adversaire (6-7, 18-9, 6e).
Daure de retour sur le parquet après plus d'un mois d'absence pour blessure, montrait qu'il n'avait rien perdu de son adresse et ajustait un premier panier primé (23-16). Le BesAC terminait le premier quart-temps avec 7 longueurs d'avance (25-18) et augmentait encore ensuite son emprise sur le match.

Un contre aérien de Pehoua faisait se soulever la salle. Le même Pehoua sur leux lancers faisait passer l'écart à  + 13 (38-25). De quoi provoquer la mauvaise humeur de l'équipe adverse, de Coffy en particulier qui écopait d'une faute anti-sportive pour un geste agressif sur Bole.

Daure, encore lui, en rajoutait une couche sur un nouveau panier majoré (42-25, + 17). Puis les supporters bisontins se régalaient sur un dunk de Pehoua (44-28, 44-31, 20e).
Toutefois, le retour du vestiaire, après la mi-temps, s'avérait plus laborieux pour le BesAC. Moins d'intensité, moins de rigueur défensive permettaient à Saint-Priest de grignoter point par point. Certes Daure, encore lui, faisait tourner le compteur local de loin . Mais ce diable d'Aranda très en vue et Domenech lui répondaient. Saint-Priest était sensiblement revenu et se maintenait sous la barre des 10 points  (58-49, 60-51, 65-56, 30e)
 
Daure, la main d'or !
 
La suite se montrait plutôt chaude sur le parquet comme en dehors. Au BesAC, alors que Meité et Pehoua avaient déjà pris leur 4e faute en fin de 3e quart-temps, Dahbi, lui aussi, se voyait taxé de sa 4e faute. Le secteur intérieur bisontin était ainsi très fragilisé. Mais le secteur extérieur, grâce à la patte de Daure (3 paniers à 3 points dans le 3e quart) avait pris le relais (65-56, 30e).

Pour autant Saint-Priest ne lâchait rien, défendait bec et ongles parfois à la limite... Dans ce contexte, les Rhodaniens revenaient très fort (73-71, 35e). Un temps mort demandé par Fred Feray permettait de remettre le BesAC dans le bon sens. Daure, Meité, Dahbi bien sûr, Pehoua et Bole les deux derniers sur lancers montraient beaucoup d'à-propos (78-71, 81-76, 85-78).
Mais c'est encore Daure avec un incroyable panier primé venu d'un autre monde qui, au cours d'un nouveau temps fort local, assommait Saint-Priest (88-79), Pehoua et Kalambani ponctuant la marque depuis la ligne de réparation dans une ambiance de feu.Score final : 93-79.

Le BesAC venait de pleinement remplir sa mission en battant Saint-Priest de plus de 9 points.
Une victoire qui risque pourtant d'attiser bien des regrets. Mais on n'est pas encore tout à fait arrivé à l'heure du bilan. C'est bien connu, tant qu'il y a de la vie...
 
 
Les marqueurs
BesAC : Daure 24, Dahbi 22, Pehoua 20, Meité 14, Bole 9, Marande 2, Kalambani 2, Marcelino, Lazzarini, Mourey.
Saint-Priest : Aranda 17, Domenech 15, Coffy 14, Dionysopoulos11, Ruz 8, Gilles 6, Benkassaoui 4, Martinez 4.
 
Les résultats

20e journée

Pfastatt est allé battre Montmorot après avoir été mené de 24 points et donc avoir frisé la correctionnelle. La formation alsacienne est ainsi revenue aux points sur Saint-Priest battu au BesAC. Le BesAC et Lons sont à un point.

Difficile encore de dire dans ces conditions qui montera en N2.

Pour ce que ce soit le BesAC, c'est simple, il faut que les hommes de Fred Feray gagnent leurs deux derniers matches à Lons (4e) et contre Saint-Apollinaire (12e) et que Pfastatt perde dans le même temps autant de matches et Saint-Priest en lâche un. Il semble que, cette fois, ça relève uniquement du rêve...

Pour monter, Pfastatt et Saint-Priest doivent également remporter leurs deux derniers matches. En cas d'égalité de points entre ces deux équipes, le ticket pour la N2 ira à Saint-Priest qui a battu Pfastatt deux fois cette saison, à l'aller et au retour.
Enfin Lons peut mettre tout le monde d'accord. A un point des leaders, il a un point average nul avec Pfastatt, il reçoit le BesAC puis se rendra à St Priest pour le dernier match avec 8 points d'avance.
 
 
BesAC - Saint-Priest 93-74
Montmorot - Pfastatt 73-80
Rixheim - Lons 63-75
Dadolle Dijon - Pierre-Bénite 76-73
Tarare - Jura Dolois 83-77
Auxerre - Saint-Apollinaire 83-50
 
Le classement après 20 journées:
1. Saint-Priest, ASSM Pfastatt 36; 3. BesAC, Lons 35; 5. Dadolle Dijon 32; 6. Pierre-Bénite 29; 7. Jura Dolois, Tarare 28; 9. Auxerre Héry 27; 10. Rixheim, Montmorot 25; 12. Saint-Apollinaire 24.


Prochaine journée
Samedi 22 mars à 20 heures
BesAC (3e) - Lons (4e)
Saint-Priest (1er) - Auxerre (9e)
Pfastatt (2e) - Dadolle Dijon (5e)
Saint-Apollinaire (12e) Rixheim (10e)
Pierre-Bénite (6e) - Tarare (8e)i